GPU4SPACE, calcul intensif en orbite

(rapport 2015)

Le projet Techno-GPU répond à un enjeu de calcul intensif embarqué. Un GPU (Graphical Processing Unit) est un type particulier de multiprocesseur qui utilise une grande quantité de petits processeurs scalaires très peu gourmands en énergie. Initialement orientée vers l’affichage graphique, puis depuis quelques années vers le calcul haute performance, l’industrie du GPU s’attaque aujourd’hui aux applications dédiées aux systèmes embarqués et une nouvelle classe de produits est en cours d’élaboration. Un premier kit de développement pour GPU embarqué a été rendu disponible en Mars 2014 par NVIDIA, leader mondial sur cette technologie. Celui-ci est basé sur un GPU intégré à un processeur de type ARM entièrement indépendant. Avec un rapport performance par watt record, ce nouveau type de processeur pourrait bénéficier aux missions spatiales pour différentes applications, du contrôle d’attitude au traitement des données à bord. Le but de ce programme de R&T est de mener des études de qualification, d’intégration et de caractérisation de ces composants, dès leur mise sur le marché, afin de pouvoir suivre leur évolution et envisager de les intégrer à de futures missions spatiales.

Techno-GPU est en phase prospective pour un CubeSat en partenariat entre les universités Paris Diderot et USTH au Vietnam, il est porté par le LESIA et soutenu par ESEP pour financer des composants électroniques, des tests et des stages.